J'interromps quelques instants ma thématique parmesan pour fêter un grand évènement.

Axel, mon presque-neveu chéri, tu grandis trop vite... je n'en reviens toujours pas de savoir que tu dis déjà "Papa" et "Mama" (allez, au mois de juillet, tu me dis Lili ok ?), de savoir que tu es déjà prêt à galoper, de me dire qu'aujourd'hui, tu as déjà 1 an.

Au départ, pour te souhaiter (à distance malheureusement) un bon premier anniversaire, je voulais te faire un petit gâteau au bon goût de Nutella. Parce que ta maman adore ça, et parce que les enfants adorent les grands qui leur font des gâteaux bien sucrés et bien riches (oui, c'est moche d'acheter l'amour d'un enfant, je sais... m'en fiche, j'veux être sa tata préférée !). Mais, pas de Nutella chez moi, non, j'en suis  interdite à vie suite à un léger dérapage un soir de solitude (j'te raconterai, dans la série "les erreurs que j'ai faites à ne pas reproduire"). Voilà pourquoi, il m'a fallu improviser avec du chocolat au lait, des noisettes en poudre et de l'huile de noisette.

Et figure toi que j'ai ainsi créé just for you un gâteau original qui n'a pas vraiment le goût de Nutella, je dois bien l'admettre, mais qui s'avère être la version king size des fameux doubitchous. Comme ta maman est l'une des plus grandes fans de la troupe du Splendid, que doubitchou et kloug sont des mots qui lui collent un sourire immense sur le visage, je trouve que ça tombe finalement plutôt pas mal !

Bref, tes deux presque-tatas parisiennes te souhaitent un très bon premier anniversaire Axel !

doubitchou

Gâteau Doubitchou de notre petit bonhomme qui grandit trop vite

  • 200 g de chocolat au lait
  • 100 g de beurre demi-sel
  • 2 cuillères à soupe d'huile de noisette
  • 75 g de sucre
  • 40 g de noisettes en poudre
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 6 oeufs

Fondre le chocolat et le beurre au bain-marie. Lorsque tout est fondu, hors du feu, ajouter l'huile de noisette et mélanger. Incorporer le sucre, les jaunes d'oeufs un par un, les noisettes en poudre puis la farine.
Battre les blancs en neige. Les incorporer délicatement à la préparation.
Verser dans un moule à manqué beurré et fariné et cuire environ 20 minutes à 180°C. Laisser refroidir quelques minutes avant de démouler sur grille.

doubitchou2

Et, normalement, quand on le  coupe, sans même avoir à le "rouler à la main sous les aisselles", on découvre "comme une deuxième couche à l'intérieur" !