J'ai fait une grande découverte aujourd'hui : on peut paraître complètement ridicule devant 3 inconnus et une ex super copine, et ce pendant 1h30, sans mourir de honte.

Enfin si, j'avais honte, mais je ne suis pas morte. Comme quoi, faut toujours qu'elles exagèrent pour faire leurs intéressantes, les expressions de la langue française.

Mais recadre-toi Aurélie et commence du commencement :

Vous connaissez tous le yoga j'imagine ?
Vous avez tous un visage j'imagine (je vous le souhaite) ?

Eh bien figurez-vous qu'avec ce joli visage que vous avez-là, vous pouvez pratiquer le yoga. C'est ce que j'ai fait ce matin.
Et figurez-vous que ça fait drôlement du bien, que ça détend, que ça décontracte et que ça lutte contre les rides.
Mais figurez-vous qu'on a l'air drôlement con quand on fait du yoga du visage. Notamment quand on tire sur ses paupières supérieures avec ses index et qu'on doit en même temps plisser les yeux (mais pas les fermer totalement, c'est important). Ou encore quand on doit fermer les yeux très très très fort puis les ouvrir très très trèèès grand et recommencer 3 fois en soufflant bien entre les mouvements pour accueillir les énergies. J'en passe et des meilleures.

Enfin bref, l'important dans cette histoire, c'est que j'ai accepté de me donner en spectacle (en plein jour, sans avoir un coup dans l'nez, là est le véritable exploit). Oui, parents, amis, feus petits poissons rouges et autres, qui me connaissez si bien, vous avez parfaitement lu : j'ai joué le jeu et accepté d'avoir l'air bête en faisant des mimiques loin de me mettre à mon avantage devant pleiiiiiiin de gens (!) qui ne regardaient que moi (résolutions 2008 n°7 et n°9 tenues !), et j'ai finalement trouvé ça assez rigolo.

Et je dirais même plus ! J'ai largement préféré faire des mimes à la con disgracieux devant des inconnus que préparer mon velouté de brocolis. Ouais, carrément.
Ptêt parce que le mixeur plongeant a accroché le rebord de la marmite (pour être exact, il a pas accroché, il a ripé), qu'il m'a légèrement, disons, échappé des mains et s'est empressé de moucheter les murs de la cuisine/le grille-pain/mon nouveau pull fushia acheté pas cher le dernier jour des soldes mais plein d'angora le vilain qu'à cause de ça il se lave à la main/mon jean/mes cheveux/mon visage agréablement détendu, de mille et une bougnettes de brocolis.

Savez quoi ? J'ai limite envie de tout laisser en l'état et d'inviter potes et voisins à venir dîner avec moi. Juste pour leur montrer à tous la PasLignac version 2008, celle qui ne cherche plus à être parfaite !

veloute_brocoli2

Velouté de brocolis bien dans ses baskets dans un bol et sur le mur
Pour 4 gros bols

  • 800 g de brocolis
  • 20 g de gingembre frais
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à café de curry
  • lait et mascarpone
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • sel

Séparer les têtes de brocolis et les rincer rapidement sous l'eau. Egoutter.
Hacher finement le gingembre. Faire chauffer l'huile dans un faitout et y faire revenir le gingembre 1 minute. Ajouter ensuite les épices et prolonger la cuisson d'1 minute. Ajouter les têtes de brocolis et 75 cl d'eau. Saler généreusement et laisser cuire à petits bouillons pendant 15-20 minutes (jusqu'à ce que les têtes de brocolis soient tendres en fait).
Mixer (avec grand précaution si utilisation d'un mixeur plongeant) et ajouter du lait pour atteindre la consistance souhaitée.
Servir avec une belle quenelle de mascarpone.

*****

PS : oui, je parle souvent d'épilation sur ce blog mais malgré tout, "la recette de grand-mère pour épiler la moustache chez une femme" que tu cherches cher utilisateur (trice ?) Google, j'la connais pas. Tu peux toujours essayer le ruban adhésif, non ?