18 juin 2007

Savoir dire oui, tout un art...

Parmi les sujets récurrents abordés par les magazines féminins hautement culturels que nous liront toutes à un moment ou à un autre sur la plage cet été, entre le test "Est-il le père de vos enfants ?" et les règles du jeu de la voyance offert en page 14, personne n'échappera au sempiternel "Apprendre à dire non". Oui, "sachez dire non", "osez dire non", cela revient au même, vous l'aurez compris. Eh bien, moi qui ai suivi ces directives, j'en ai conclu que ce n'est pas toujours la clé de... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 11:45 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

13 juin 2007

Paulo cassé, cholestérol discrédité et Parmesan liquidé !

On m'a cassé mon Paulo ! On me l'a rendu hier soir vers 22h45 après 3 heures d'un match intensif  (de tennis, ndlr) complètement détruit. "'Tain, ch'uis complètement carbo" (j'arrête tout de suite vos divagations gastronomiques : "carbo", rien à voir avec le plat de pâtes, mais réduction du mot "carbonisé", soit en bon français "Doux Jésus, je suis fourbu !") était-il seulement capable de répéter.Alors moi, qu'est ce que je peux faire hein, quand je vois un Paulo tout cassé comme ça ?!... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 11:40 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
05 juin 2007

L'odeur du café

Je me souviens de ces matins du 5 juin, lorsque la famille était encore au complet dans notre maison du Midi. Je me souviens de cette connivence entre Papa, mon frère et moi. Je me souviens du réveil que nous programmions pour l'occasion à 5h45 si c'était en semaine, 6h45 (waouh, grasse mat' !) si le 5 juin tombait un week-end. Je me souviens de cette odeur de café qui se répandait dans la cuisine plongée dans le noir, et dans laquelle nous nous déplacions à tâtons. De l'odeur du pain en train de griller. Je me souviens du bol... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 10:20 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
04 juin 2007

"Y a du parmesan là-dedans ? Nooon, j'te crois pas !"

Après les sablés au parmesan, les tartelettes fines au parmesan, les petites crèmes au parmesan, vous commencez à saturer niveau parmesan ? Bonne âme que je suis, j'ai tâché de vous trouver une recette qui change vraiment. Le genre de recette qui vous classe directement dans la catégorie des gens complètement farfelus qui-vont-où-chercher-tout-ça-?.En ce qui me concerne et pour être honnête, je suis simplement allée chercher ça chez Scally. Et Scally, elle, était allée chercher ça chez Peggy, qui elle-même avait trouvé ça chez... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 10:14 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
30 mai 2007

A grand évènement, grand Doubitchou !

J'interromps quelques instants ma thématique parmesan pour fêter un grand évènement. Axel, mon presque-neveu chéri, tu grandis trop vite... je n'en reviens toujours pas de savoir que tu dis déjà "Papa" et "Mama" (allez, au mois de juillet, tu me dis Lili ok ?), de savoir que tu es déjà prêt à galoper, de me dire qu'aujourd'hui, tu as déjà 1 an. Au départ, pour te souhaiter (à distance malheureusement) un bon premier anniversaire, je voulais te faire un petit gâteau au bon goût de Nutella. Parce que ta maman... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 20:01 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
29 mai 2007

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le parmesan

Ou tout ce que vous saviez déjà sur le parmesan et que je vous confirme.Ou tout ce qui ne vous intéresse que très peu finalement, alors RDV en fin de billet !> Le parmesan vient de Parme, dans le nord de l'Italie, d'où son nom. A noter d'ailleurs que son nom en V.O est Parmigiano-Reggiano. > Le parmesan est un fromage au lait de vache, mais pas de n'importe quelles vaches. Les rouges reggiana, des vaches de Parme et pas d'ailleurs. Elles donnent un lait jaune qui convient idéalement à la fabrication de ce fromage. Il en faut... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 19:07 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

26 mai 2007

Quel est le point commun entre un antiquaire, une cuisinière et une photographe ?

Réponse : un gros bloc de parmesan.Vous ne comprenez pas ? Pfff, décidément, faut tout vous expliquer !! Mon frère, antiquaire de son état, a des amis formidables. De l'un d'eux, il a reçu en cadeau un énooorme morceau de parmesan, quasiment un quart de meule (je suis un peu marseillaise, je vous le rappelle). Un magnifique présent s'il en est, mais un peu trop pour un seul homme. Généreux, l'antiquaire en a donc fait profiter son entourage, moi la première. Voilà comment la cuisinière que je suis s'est retrouvée avec un morceau de... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 14:32 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
25 mai 2007

Je rattrape le temps perdu - épisode 2/2

Allez, parce que j'ai bien commencé à rattraper mon retard la dernière fois, il serait dommage de m'arrêter en si bon chemin. Suiksuik avait, jadis, sommé les bloggeurs de moins de 6 mois (dont je fais encore partie) de répondre à ce questionnaire (marrant je le concède, mais beaucoup, beaucoup trop long - note pour celui ou celle qui l'a créé) : 1 - Payer votre tournée dans un bar Un bar quasi vide sans doute, me connaissant ;-)2 - Nager avec des dauphins dans l’océan3 - Escalader une montagne4 - Conduire une Ferrari5 -... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 10:39 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
22 mai 2007

Je rattrape le temps perdu - épisode 1/2

Rapide bilan de la situation : 39 jours sans blogosphère, soit 11 702 posts et 11 702 recettes, 234 040 commentaires, 27 questionnaires, 21 jeux clos, 12 jeux lancés*... est-ce complètement inconscient de ma part de penser que je pourrais rattraper ce retard ?! * ces chiffres ne sont en aucun avérés mais plutôt le fruit de mon imagination (très fertile en ce jour, vous le constaterez ci-après)Quoi qu'il en soit, très en retard ou pas, je tiens toujours parole. J'ai promis à Carotte de lui faire part des 3 recettes issues de la... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 19:50 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
19 mai 2007

J'ai enfanté un monstre !

D'ordinaire, Paulo est l'homme le plus calme que la terre ait porté. En toutes circonstances, il fait preuve d'une patience déconcertante... et pourtant, vous imaginez que ce n'est pas faute d'essayer de l'énerver ! Mais peine perdue, Paulo ne sort jamais de ses gonds. Et finalement, pour cohabiter avec une hystérique anxieuse, angoissée d'origine italienne (= qui hausse le ton plus vite que son ombre et qui jure en italien), ce n'est pas plus mal.Un beau jour, j'ai oublié de fermer ma bouche et j'ai lancé à Paulo un "et si tu te... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 13:45 - - Commentaires [18] - Permalien [#]