21 juin 2008

Blancheur et injustice

A en croire le quintet de cuivres qui anime mon quartier (ah, on me dit dans l'oreillette que ce n'est pas un quintet mais un seul et même homme... bravo monsieur, quel talent !), c'est bien la fête de la musique aujourd'hui, oui je confirme. Bon, moi, perso cette fête, je m'en tape un peu, parce que la musique, je l'écoute quand je veux - c'est à dire tout le temps - à un volume tolérable et toléré par mon oreille interne et avec tous mes orteils en parfait état. Mais si c'est la fête de la musique, ça veut donc dire que c'est... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 23:59 - - Commentaires [55] - Permalien [#]

14 février 2008

J'demande pas grand chose pourtant !

C'est sûr, je devais être un sacré macho esclavagiste dans ma première vie. Un mufle, un goujat, riche et gras, un usurier, égoïste et profiteur, le genre de type qui réussit en écrasant les autres, qui claque les fesses des femmes et crache avec dédain sur les malheureux qui viendraient lui demander de l'aide ou de la compassion. Alors, pour redresser le tir avec ma deuxième vie, ils ont réfléchi un bon moment au Bureau des Réincarnations : - "Bon, qu'est-ce qu'on en fait de son âme à celui-là ?- Moi j'dis, odieux comme il... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 09:45 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
19 janvier 2008

Aujourd'hui, j'm'assume !

Oui, aujourd'hui est un grand jour. Je me suis levée ce matin avec l'envie aussi soudaine qu'inexpliquée, de m'assumer. Tout à fait, rien que ça ! Et m'assumer, ça passe par avouer publiquement certains petits travers de ma personne. Publiquement, ici et maintenant, sur ce blog. (Pourquoi je ne me suis pas levée avec l'envie soudaine et inexpliquée de trier mes chaussettes ou de m'épiler les aisselles ? Franchement, ç'aurait été plus simple tout de même.) Non, mais j'ai dit que je m'assumais alors je m'assume ! Alors voilà. Il... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 15:25 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
04 janvier 2008

Mes bonnes résolutions

Je sais, personne ne les tient jamais, moi la première, mais malgré tout, pour moi, c'est important : pas de nouvelle année qui commence sans que je bonne-résolutionne. Sinon, j'en suis convaincue, ça porte malheur. Donc, pour éviter 7 ans de pénurie sexuelle, la chute anticipée de mes cheveux, un troisième sein qui me pousse au milieu du dos et des quadruplés dans 7 mois, vite, je fais ma liste de résolutions-que-si-ça-se-trouve-pour-une-fois-je-tiendrais : - écrire au moins un post par semaine sur ce satané blog et ne plus... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 12:45 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
07 novembre 2007

Bulletin d'alerte

D'après une récente étude, l'homme entre 15 et 35 ans serait en proie à une dangereuse épidémie : le gadgetovirus infectieux. Cette maladie fulgurante attaque l'homme (uniquement), quelle que soit son origine sociale, quel que soit son mode de vie. Dans 80% des cas, le virus pénètre directement le cerveau par le biais d'un contact trop rapproché avec un prospectus Fnac. Il existe également des cas de contamination directe par un autre sujet atteint, le plus souvent une personne de l'entourage proche en phase terminale. Une fois... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 09:16 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
23 octobre 2007

Dure école que celle de la sagesse

Grâce à la danse orientale que je pratique depuis maintenant... oh, au moins 1 mois déjà !, j'ai enfin compris la signification de certains proverbes à la con : - la nature est bien faite, et si on a les bras le long du corps, c'est parce que les garder en permanence en croix, c'est non seulement pas pratique (obligée de se mettre de profil pour passer une porte par exemple) mais surtout très douloureux. - le ridicule ne tue pas sinon, j'aurais été foudroyée par une attaque cardiaque fatale en plein milieu de ma première... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 15:58 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

15 septembre 2007

Libérons les sardines !

Je me suis toujours demandée ce que ça pouvait faire d'être une sardine.Une sardine, ou un hareng, ou un maquereau, vous voyez ce que je veux dire ? Un poisson dont déjà, par essence, l'odeur n'inspire rien qui vaille au commun des mortels et dont la simple évocation du nom fait fuir les enfants et les hommes immatures (par opposition aux mots lotte, cabillaud, saumon - exception faite pour raie - qui eux ne rebutent personne). Une créature rejetée du plus grand nombre.Drôle d'interrogation me direz-vous... mouais, je vous l'accorde.... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 13:04 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
26 mai 2007

Quel est le point commun entre un antiquaire, une cuisinière et une photographe ?

Réponse : un gros bloc de parmesan.Vous ne comprenez pas ? Pfff, décidément, faut tout vous expliquer !! Mon frère, antiquaire de son état, a des amis formidables. De l'un d'eux, il a reçu en cadeau un énooorme morceau de parmesan, quasiment un quart de meule (je suis un peu marseillaise, je vous le rappelle). Un magnifique présent s'il en est, mais un peu trop pour un seul homme. Généreux, l'antiquaire en a donc fait profiter son entourage, moi la première. Voilà comment la cuisinière que je suis s'est retrouvée avec un morceau de... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 14:32 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
05 mars 2007

Ma première séance photo

Mon amie Olivia est en 3ème année d'école de photo. En fin d'année, afin de valider sa spécialité publicité, elle doit présenter 4 projets. Parmi eux, une photo de cuisine, comme on peut en voir dans certains catalogues de produits surgelés. Et pour mes amis, cuisine rime avec Aurélie.... C'est ainsi que j'eus pour mission de préparer une jolie verrine pour une séance photo. Jolie, mais pas seulement (bah non, ç'aurait été trop facile sinon !). Aussi une verrine qui puisse supporter le transport de ma cuisine jusqu'au... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 00:01 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
05 février 2007

J'ai voté pour le Pré Verre, quelle question !

Avez-vous vu que le site du Bottin Gourmand nous propose d'élire le meilleur bistrot parisien ? Pour moi, cela ne fait aucun doute : si l'Avant-Goût, et Ramulaud valent plus que le détour, il n'y en a qu'un qui mérite le titre, assurément, c'est le Pré Verre ! Un lieu chaleureux qu'est le resto des frères Delacourcelle, avec un service sympa et décontracté, les vins amoureusement sélectionnés par Marc, la cuisine métissée, originale, inventive, à fleur d'épices de Philippe, le tout pour un prix défiant toute concurrence (menu... [Lire la suite]
Posté par AureliePasLignac à 16:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]