A en croire le quintet de cuivres qui anime mon quartier (ah, on me dit dans l'oreillette que ce n'est pas un quintet mais un seul et même homme... bravo monsieur, quel talent !), c'est bien la fête de la musique aujourd'hui, oui je confirme.

Bon, moi, perso cette fête, je m'en tape un peu, parce que la musique, je l'écoute quand je veux - c'est à dire tout le temps - à un volume tolérable et toléré par mon oreille interne et avec tous mes orteils en parfait état.

Mais si c'est la fête de la musique, ça veut donc dire que c'est l'été ! Ouiiiiiii ! Depuis qu'on l'attendait celui-là !

M'enfin, y a quand même un truc qui me chiffonne : j'ai des faux airs de bac à douche, et ça, moi j'dis, c'est pas possible. Non. Autant au printemps, même en fin de printemps, ça passait, autant en été, c'est inconcevable. Qu'est-ce qu'ils se disent, hein, les gens qui me croisent dans la rue ? Que je suis malade ? Que j'ai une triste et morne vie d'ascète ? Pire : que je suis albinos ?!

Ah non, j'peux pas les laisser penser ça ! Me reste plus qu'une chose à faire pour sauver ma réputation : partir vite vite faire une cure de bronzage intensive. De la plage non-stop pendant une semaine, j'vois que ça pour me donner le summer-style, vous êtes d'accord, non ?

Bon ben je ne vais pas traîner ici plus longtemps, juste le temps de mettre mes shorts, tongs et maillots dans une valise et de vous laisser avec celle qui suscite toute ma jalousie car, pourtant blanche comme un... d'un blanc laiteux, sans avoir à tricher avec l'autobronzant ou à se tartiner de graisse à traire, elle respire la santé et la pleine saveur : cette pistonnée de mozzarella di Buffala !

Rouleaux de courgette et de blanche mozzarella pour marquer le passage à l'été
Pour 2-3 personnes

  • 1 boule de mozzarella di Buffala
  • 1 courgette allongée bien ferme
  • huile d'olive
  • vinaigre balsamique
  • origan ou basilic
  • sel, poivre

Egoutter la blanche et molle mozza et la couper en dés.
Laver la courgette et à l'aide d'un économe la détailler en tagliatelle.

Enrouler chaque dé de mozza d'une lanière de courgette, piquer avec un cure dent et assaisonner. Facile, rapide et supra bon pour un apéro improvisé.

********

Palma de Mallorca, attends-moi, j'arriiiive !