Mesdames et messieurs bloggeuses et bloggeurs gourmands, faites donc une petite place à ce nouveau et modeste blog de cuisine qu'est le Set de table !
Pour commencer, et plutôt que de me perdre en discours stériles (là, je me retiens encore mais d'ici peu, vous aurez droit à ma logorrhée !), je vous confie tout de go ma recette fétiche, LA recette qui a fait de moi la reine des desserts aux yeux de mon entourage, LA recette que l'on me réclame à corps et à cris à chaque occasion, LA recette qui m'a valu déclarations d'amour enflammées et demandes en mariage à genoux : LE gâteau fondant au chocolat... inratable !

cjoco


LE gâteau fondant au chocolat... inratable !

Pour 8 personnes (voire 6... voire 4)

  • 200 g de chocolat noir (64 % de cacao maxi)
  • 125 g de beurre
  • 6 oeufs (blancs et jaunes séparés)
  • 125 g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de farine
Mettre à fondre le chocolat en morceaux et le beurre coupé en dés dans un saladier au bain-marie. Lorsque tout est fondu, ôter du bain-marie, mélanger et laisser tiédir un peu. Ajouter alors le sucre. Puis, incorporer les jaunes d'oeufs un à un. Enfin, ajouter la cuillère de farine et réserver.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Incorporer 1/3 des blancs vigoureusement à la préparation chocolatée (pour la détendre) puis ajouter très délicatement le reste des blancs, en soulevant la masse.
Verser cet appareil dans un moule à manqué (moi, je le verse dans 2 moules à cake, la cuisson est plus rapide et la découpe plus facile). Mettre à cuire dans le four préchauffé à 180°C (thermostat 6) pendant 15 minutes (dans les moules à cake) ou 25 minutes (dans le moule à manqué). Démouler sur grille dès la sortie du four et laisser refroidir.

Variante légère (euh, légère n'est peut-être pas le terme le plus adapté...) :
Occupée à écouter les derniers potins d'une amie, j'ai zappé, une fois, l'étape sucre. Grand bien m'en a pris ! Le gâteau n'en était que meilleur... selon moi, les autres dégustateurs ayant été moins enthousiastes. A vous de juger !

Variante exotique :
Essayez de remplacer la cuillère de farine par autant ou un peu plus de noix de coco râpée... C'est plutôt pas mal.

Variante acidulée:
Ajoutez à l'appareil une bonne grosse poignée d'écorces d'oranges confites coupées en dés et éventuellement une larme de Grand-Marnier.