Depuis que j'ai admis l'inadmettable, que je vous ai confié l'inconfiable, que j'ai clamé haut et fort l'inclamable, je me sens beaucoup mieux et j'assume pleinement : je suis un vieux pot.

Oui, mais (parce qu'il y a toujours un mais). Pas un vieux pot à la ramasse. Pas un vieux pot à la traîne. Pas un vieux pot ringard. Non. J'ai décidé d'être plutôt un vieux pot moderne, original et audacieux. Le genre de vieux pot qui fait une tarte sucrée aux navets, des rillettes d'endives au soja ou encore du caviar de brocoli voyez-vous. Autrement dit le genre de vieux pot qui détournera les aliments de leur utilisation première. Oui, parfaitement. Je veux être un vieux pot qui ose et qui chamboule les coutumes les plus ancrées. Et je vais vous donner une preuve de ce que j'avance tout de suite.

Installez-vous confortablement dans votre fauteuil, et ensemble, mettons-nous en situation :
Prenons un vieux pot tout ce qu'il y a de plus standard (moi en l'occurrence). Posons-le dans une cuisine (toute petite en l'occurrence) et présentons-lui une aubergine (de taille moyenne et bien brillante en l'occurrence). Attendons quelques instants et voyons ce que va faire le vieux pot (moi en l'occurrence)...

Froutch froutch (grattage de tête) ... tchac tchac tchac (coupage du légume) cling (posage du saladier en inox sur le plan de travail) ramblebleble (déposage des dés d'aubergine dans le saladier) fschuiiiii (versage du sucre) tic tac tic tac tic tac tic (on attend...) re-cling (posage de la casserole sur le feu) clac clac (allumage de la plaque électrique sur 5) re-ramblebleble (transvasage du contenu du saladier en inox dans la casserole) bloub bloub bloub bloub (bouillonnage). Et hop, tadaaam !

confiture_aubergine3

Confiture d'aubergine aux épices douces
Pour 1 pot

  • 1 aubergine moyenne (300g environ)
  • 175 g de sucre en poudre (ou plus selon le goût)
  • 1 cuillère à café rase de cannelle en poudre
  • 1/2 cuillère à café de cardamome en poudre

Laver l'aubergine, ôter les extrémités et la détailler en petits dés. Mettre les dés dans un saladier, verser le sucre, les épices, mélanger puis oublier pendant 12 heures.
(Perso, je n'ai pu attendre que 4 heures, ça marche aussi mais la confiture est alors un peu moins liquide)
Au bout de ce temps, verser le contenu du saladier dans une casserole et cuire sur feu assez fort, en écumant et en tournant constamment pendant environ 10-15 minutes.
Verser dans un pot (pas forcément vieux), fermer, retourner et laisser refroidir tête en bas.

confiture_aubergine2

Cette confiture d'aubergine est une vraie réussite. Au risque de m'attirer les foudres de certaines, je dirais qu'elle a davantage le goût de la banane que celui de l'aubergine. Et je trouve ça plutôt chouette parce que la banane, (presque) tout le monde aime et du coup ma confiture, elle va cartonner auprès des grands et des petits. Et je me classe ainsi dans la catégorie "vieux pots dans la place" !